Photo d’oiseau mystère 93-1.

Vendredi 1er septembre 2017, par Daniel Pareuil // Oiseaux mystère de Daniel

La rentrée se précise et il est temps que je me remette au travail. Peut-être me suivrez-vous, si vous aussi avez fait la pause.

Je vous propose cette fois, comme oiseau mystère 93.1, un anatidé ou plus précisément un canard.

C’est peut-être un peu difficile de lui donner un âge mais vous trouverez probablement son nom d’espèce.

Voyez vous-mêmes.

Etang Cistude, Maison de la Nature, réserve naturelle (St-Michel-en-Brenne) (36), le 28/08/2009, Daniel Pareuil.

Peut-être tenterez-vous un pronostic sur le sexe et l’âge, il sera le bienvenu !

A bientôt et toujours avec plaisir.

Répondre à cet article

7 Messages de forum

  • Photo d’oiseau mystère 93-1. 2 septembre 17:16, par M-L Vieille

    Bonjour,
    Effectivement, la pause estivale se termine et c’est avec plaisir que je retrouve "l’oiseau-mystère".
    L’allure du 93-1(canard que je ne crois pas connaître) me fait ouvrir le guide ornitho à la page des Fuligules : l’oeil qui paraît + clair dans le plumage sombre de la tête assez ronde - sans huppe.
    Et la petite tache claire à l’arrière de l’oeil ainsi que le plumage du cou + clair entre la tête et le dos correspondraient au Fuligule Milouinan juvénile du guide ornitho.
    Mais ce canard là fréquente-t-il nos étangs ?
    M-L Vieille

    Répondre à ce message

    • Photo d’oiseau mystère 93-1. 6 septembre 19:07

      Bonjour,

      Super, une nouvelle énigme !
      Comme l’a bien argumenté ML Vieille, on dirait bien un juvénile de Fuligule milouinan. Les photos trouvées sur internet ressemblent vraiment à celle là…. sauf qu’apparemment cette espèce est rare et strictement hivernante en France. Vu la date du cliché et le lieu, cela paraît impossible que cela soit un milouinan.
      Un hybride peut-être ?
      Catherine Michels

      Répondre à ce message

      • Photo d’oiseau mystère 93-1. 7 septembre 17:13

        Bonnes déduction et réaction quant à la probabilité d’un Fuligule milouinan Aythya marila, en Brenne, à cette période de l’année.

        L’hypothèse d’un hybride est intéressante, mais là aussi, il faut attendre que l’oiseau nous montre son bec.

        En attendant il reste la déduction…Une vrai énigme !

        Répondre à ce message

    • Photo d’oiseau mystère 93-1. 7 septembre 17:05

      L’analyse est excellente, mais il est peu probable qu’un juvénile de Fuligule milouinan Aythya marila soit présent en Brenne à la date de la prise de vue. Il est vrai que rien n’est impossible !

      Il arrive qu’un des critères d’identification d’une espèce n’apparaisse pas. C’est pour cela qu’il faut en rechercher plusieurs pour effectuer la détermination.

      Il y aurait un critère fiable, mais il faut attendre que l’oiseau nous montre son bec.

      Courage, il reste la déduction !

      Répondre à ce message

  • Photo d’oiseau mystère 93-1. 7 septembre 17:23

    Désolé pour mes deux dernières réponses du 07/09/2017 de 17h05 et 17h13, elles sont dans le désordre et je ne l’ai pas signées.

    Je vous prie de m’en excuser.
    Daniel Pareuil.

    Répondre à ce message

    • Photo d’oiseau mystère 93-1. 13 septembre 09:26

      Résultat de mes déductions : hybride milouinan x morillon. Sans aucune certitude toutefois !

      L’individu présente beaucoup de caractères du milouinan donc il y en a dans ses ascendants.

      Pour qu’il y ait hybridation, il faut que les deux géniteurs se rencontrent sur une zone de nidification commune.

      D’après les cartes du Guide Ornitho, la rencontre la plus probable est celle de milouinan-morillon dans le nord de la Scandinavie.
      Par ailleurs, il y a pas mal de ressemblances avec l’hybride présenté page 35. Il est d’ailleurs précisé que la trace de huppe peut être absente.

      Quel comportement ont ces hybrides par la suite, concernant la migration ? Celui du milouinan ou celui du morillon ?

      Merci Daniel pour ces enquêtes passionnantes !

      Catherine Michels

      Répondre à ce message

      • Photo d’oiseau mystère 93-1. 13 septembre 22:33

        Merci Catherine Michels pour le résultat de vos déductions.
        L’hybride "femelle F. milouinan x mâle F.morillon" est très intéressant.
        Il pourrait venir effectivement de Scandinavie. Mais est-il possible qu’il soit venu hiverner en France à la fin Août ?
        Personnellement, je pense que c’est un peu précoce.

        Quel comportement suivrait-il, celui des F. milouinan ou celui des F. morillon ? Je ne sais pas.
        Mais souvent des individus d’une espèce suivent un groupe d’une autre espèce, sans que l’on sache pourquoi. Une urgence les fait partir ensemble, les vents les dispersent et les regroupent différemment. Cela explique que nous voyons parfois, en petit nombre, des F. milouinan, à bec cerclé, à tête noire, en France.
        Je pense que les hybrides suivent ce même phénomène.

        Tout cela est passionnant ! Daniel Pareuil.

        Répondre à ce message