Photo d’oiseau mystère 88-1.

Jeudi 16 février 2017, par Daniel Pareuil // Oiseaux mystère de Daniel

Cette fois, nous sommes dans le brouillard ! Vous me direz qu’en cette saison, c’est presque normal.

Le lac du Der, vidé, gelé et enveloppé d’une épaisse brume a quelque chose de fantastique. Les oiseaux d’eau qui ont maintenu un trou d’eau libre dans la glace sont tous concentrés à cet endroit et, bien sûr, vous ne les voyez pas, mais vous les entendez. Voilà pour l’ambiance !

Digue de cloisonnement ou de Crachefer, lac du Der (Larzicourt) (51), le 31/01/2017, Daniel Pareuil.

Il y a deux oiseaux sur la photo. L’oiseau mystère 88-1 dont il faut trouver le nom d’espèce est à gauche. C’est celui dont on ne voit pas la tête.

Bien sûr, vous pouvez donner également le nom d’espèce, l’âge et le sexe de celui qui est à droite.

A bientôt et avec plaisir.

Répondre à cet article

8 Messages de forum

  • Photo d’oiseau mystère 88-1. 19 février 18:42, par M-L Vieille

    Bonjour,
    Cet oiseau, qui nous cache sa tête, semble à peu près de la même taille que le cygne tuberculé et parait avoir un plumage blanc.
    Ce ne peut être l’oie des neiges car celle-ci a le bout des ailes noir.
    Alors, ce serait un cygne…mais lequel ? une autre cygne tuberculé, un cygne chanteur ou un cygne de bewick.
    Je ne vois pas ce qui pourrait me guider ! il y a du brouillard !
    M-L Vieille

    Répondre à ce message

    • Photo d’oiseau mystère 88-1. 19 février 20:58

      Merci M.L. Vieille pour ce premier "débroussaillage" !
      Ce qui peut vous guider au mieux, c’est "Le guide ornitho". A moins que d’autres avis se proposent.
      Daniel Pareuil.

      Répondre à ce message

      • Photo d’oiseau mystère 88-1. 20 février 10:30

        Bonjour Daniel et Mme Vieille merci de votre avis argumenté !
        Effectivement, le cygne de gauche cache sa tête ce qui n’est pas sympa ; Je suis comme vous en manque d’indices mises à part la taille(un peu plus petite que celle du mâle tuberculé) la couleur blanche et la queue pointue( pas sûr ?) ; le guide ornitho nous signalant la faible probabilité d’une autre espèce et la vie en couple étant la règle on peut penser à une femelle de cygne tuberculé. Nous espérons que pour respirer avant la réponse l’inconnu(e) va relever la tête.
        jjL

        Répondre à ce message

        • Photo d’oiseau mystère 88-1. 20 février 21:10

          Il y a de bonne chose dans l’analyse… et l’humour est toujours au rendez-vous !
          Oui, dans "photos réponse 88-2" nous pourrons voir la tête de l’oiseau mystère 88-1 !
          Merci Jean-Jacques pour cette avancée.
          Daniel.

          Répondre à ce message

  • Photo d’oiseau mystère 88-1. 24 février 15:35, par M-L Vieille

    Le cygne que l’on voit sur la photo semble dresser ses ailes – signe d’agitation et/ou de menace.
    Ce serait peut-être pour protéger la femelle occupée à chercher sa nourriture ou écarter un concurrent venu trop près….
    J’en suis toujours au niveau des suppositions !
    M-L Vieille

    Répondre à ce message

    • Photo d’oiseau mystère 88-1. 24 février 21:45

      Effectivement, le Cygne de droite tient une posture d’intimidation… Cela concerne un éventuel concurrent…mais bien sûr une femelle peut être présente !

      Chez les Cygnes tuberculés, le mâle serait plus grand que la femelle…Mais est-ce suffisamment visible. c’est une question d’appréciation !

      M.L. Vieille et Jean-Jacques : bonne recherche.
      Daniel Pareuil.

      Répondre à ce message

      • J’opterais pour un cygne de Bewick. Il me semble que la queue du tuberculé est plus longue et plutôt à 30-45° par rapport à la surface de l’eau tandis que la queue de l’inconnu(e) est assez courte et presque à l’horizontale, comme celle d’un Bewick.
        La posture d’intimidation est peut-être juste le signe que le tuberculé ne veut pas partager l’espace restreint avec une espèce cousine ?

        Catherine Michels

        Répondre à ce message