Vous êtes ici: Accueil * 4 Saisons : jour par jour sur le terrain, des observations. Printemps > Rhamnus cathartica Le Nerprun purgatif
Un troisième Rhamnus
Rhamnus cathartica Le Nerprun purgatif
encore en fleur à mi-mai
samedi 5 juin 2010, par Jean-Jacques Lacroix
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Le Nerprun purgatif est sans doute sur le Causse le Rhamnus le plus répandu au nord du Lot(sauf au Ségala) mais,cependant, pas très fréquent.On le rencontre lors des promenades sur les bords du chemin où il peut atteindre et dépasser 3m.Il affectionne les bordures de bois exposées au nord et souvent au fond de dolines( cloup, depression, cuvette) en déprise agricole. Ses feuilles ressemblent à celles des cornouillers ,opposées,nervures arquées saillantes à l’intrados(face inférieure) mais finement dentelées pour le nerprun et sans dent pour les cornus.La couleur des feuilles en été est vert assez sombre et les fruits ,parfois nombreux, sont aussi verts et deviennent noirs(toxiques) à maturité. Le nerprun(ainsi que la bourdaine) est le végétal hôte du papillon citron(Gonepteryx rhamni) donc un indice voyant supplémentaire pour trouver notre arbuste !

Feuilles ;elles ressemblent à celles des cornus mais sont dentelées.

Fleurs petites ,unisexuées,attachées au rameau par le même point. Rameau se terminant souvent en épine. Branche fleurie

P.-S.

La toxicité du Nerprun purgatif est telle qu’il n’est plus utilisé en raison des risques…
1 Message
  • > > Rhamnus cathartica Le Nerprun purgatif / 13 février 2011 10:49 / par Brenda
    Les photos sont incroyables. J’ai toujours rêvé de devenir photographe. Et bien que ma profession actuelle est liée à d’autres choses. Dès que je décide le problème avec mon slow computer, je vais commencer à photographier.

    Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...