Vous êtes ici: Accueil * Association Lot Nature. Actualités dans le Lot. Connaissance de la Nature lotoise : autres acteurs. Parc Naturel Régional des Causses du Quercy > Catherine Marlas préside maintenant le Parc Naturel Régional des Causses du (...)
Elue le 28 Mai, à Soulomes
Catherine Marlas préside maintenant le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
vendredi 4 juin 2010, par Jean Pierre Jacob
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

La composition du nouveau Bureau du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy

Présidente :

Catherine Marlas

Vice-présidents :

Maxime Verdier, (premier vice-président)

Georges Foissac, (administration et finances),

Chantal Mejecaze (environnement),

Henri Gratias(économie)

René Gleizes (aménagement et vie du territoire).

Un poste de Président Fondateur est créé et attribué à Serge Juskiewenski.

La nouvelle de l’élection sur le site du Parc Naturel

Le détail de l’événement dans la Dépêche

Une interview de la nouvelle présidente dans la Dépêche

Lot Nature envoie ses encouragements à la nouvelle équipe, en ces temps de renouvellement de la charte du Parc

P.-S.

Rappel : Chantal Mejecaze, maire de Fontanes-du-Causse avait accueilli avec sympathie l’Assemblée Générale de Lot Nature le 28 Mars 2009
2 Messages de forum
  • > > Catherine Marlas préside maintenant le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy / 1er juin 2010 12:34 / par Tineke Aarts

    Bonjour,

    J’ai lu dans La Dépêche que le parc va agir pour ’le développement durable’. Je me demande qu’est-ce que cela veut dire… ??? (Pas dans les mots des politiciens, mais en réalité…) Est-ce qu’on ne peut pas protéger un lieu si précieux tout simplement ! Cela serait à mon avis vraiment progressive… Regarde dans des autres pays où il font beaucoup moins des concessions qu’ici quand il concerne des zônes à protéger !

    Je ne comprends pas pourquoi les politiciens du Lot désirent ’un économie comme ailleurs’ quand c’est le tourisme qui fait vivre la région et de surcroît, les endroits naturels, relativement calme, et riche au niveau de la flore et la faune (comme dans le Lot) sont de plus en plus difficile à trouver. Cette biodiversité diverse et riche, est partout sous forte pression et les politiciens ne prennent pas de mésures qui nous donnent confiance. Le développement durable oui, bien évidemment, mais dans des zônes à construire (déjà urbanisés) et pas dans un parc régional…

    Ou est-ce que j’ai tout mal compris ?

    Répondre à ce message

    • > > > > > > Catherine Marlas préside maintenant le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy / 1er juin 2010 16:05 / par Jean Pierre Jacob

      Bonjour Tineke,

      J’ai bien lu ta question, mais c’est difficile d’y répondre dans un espace aussi réduit. Le concept de Parc Naturel Régional est une création française originale : voir le détail résumé ici

      L’election récente est une élection d’élus dans un parti le P.S. qui a une certaine politique de l’environnement : la nouveauté dans le Parc Naturel Régional de notre département, c’est que la nouvelle équipe a maintenant la même couleur politique que le Conseil Général et le Conseil Régional, alors qu’il y avait des nuances auparavant.

      L’acte important, c’est la finalisation de la nouvelle charte, encore en cours de rédaction pour conserver le classement en PNR.

      Rappel historique : en France le Parc Naturel Régional du Marais poitevin a été déclassé

      Pour pouvoir comprendre, voire contester ce qui se fait ou va se faire dans le PNR des Causses du Quercy par les politiques, il faut avoir lu la première charte, ce qui n’est pas évident.

      Toutes ces politiques de protection sont en voie de constitution ; l’expression "développement durable" couramment employée est une expression toute faite que tout le monde emploie, comme le mot"biodiversité". Ce qui compte, c’est ce qu’il est possible de faire pour protéger et gérer (il n’y a pas que la protection), en tenant compte de la vie des habitants.

      Ce sont en définitive des choix politiques à faire suivant l’idée qu’on se fait de la protection quand on est élu. Et là il y a des nuances certaines suivant les partis et les élus.

      On pourra en reparler.

      Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...