Phytolaccacées
Phytolacca americana
Raisin d’Amérique
samedi 18 août 2007, par Jean Pierre Jacob
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Plante nord-américaine, originaire de Virginie, introduite en France en 1650 comme plante ornementale et tinctoriale.

Grande plante herbacée : les parties aériennes disparaissent l’hiver, la plante persiste sous forme de grosses racines charnues, pivotantes.

Présente dans le Département du Lot surtout dans les milieux marqués par la présence de l’homme (jardins, abords des exploitations agricoles, mais aussi zones commerciales ou industrielles) et la présence d’eau (bords de rivières, terrains argileux).

Nom scientifique, répartition, illustrations ici

On peut trouver une synthése illustrée très compléte de l’implantation en France du Phytolacca sur le site de tela botanica

La racine et les graines contiennent une saponine toxique, la phytolaccatoxine (Guide des teintures naturelles D. Cardon 1990 p.108. Delachaux et Nieslé)

Phytolacca Cahors

Ce 18 Août 2007, non loin du Lot, dans une rue de Cahors, en bordure d’un potager

Phytolacca Cahors détail

Le détail des infrutescences en grappe.

P.-S.

Lu dans les Fleurs de Pleine terre par Vilmorin-Andrieux 3° édition sans date , (probablement fin du 19°siècle) des conseils d’utilisation pour la culture :

"Le mode de végétation de cette plante , son élévation et son beau port permettent de l’employer avec avantage dans l’ornementation des jardins pittoresques . Elle fait très bien dans les grands massifs et parmi les arbustes , mais c’est surtout pour la décoration des pelouses qu’elle est précieuse et recommandable : à l’automne, le feuillage, les fleurs et les boutons même très jeunes prennent une teinte rougeatre d’une très bel effet qui est augmenté par les nombreuses et jolies grappes presque pendantes de fruits charnus, juteux, d’un violet purpurin employé parfois pour colorer les vins…"

Autres noms : "Laque, Morelle en grappes, Morelle des >Indes, Grande Morelle des Indes, Phytolacca à 10 étamines, Phytolaque, Chou gras des créoles, Teinturiers.’

Rubriques
+ artícles de...