Assemblée générale 2010
Compte rendu d’activités
mardi 1er juin 2010, par Lot nature , Muriel Dubray
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Compte-rendu des délibérations de l’Assemblée Générale 2010

Notre Assemblée Générale s’est tenue le samedi 13 Mars 2010, à l’espace associatif Clément Marot, place Bessières, à Cahors.

62 personnes étaient présentes ; 29 adhérent(e)s, à jour dans leur cotisation 2009, se sont excusé(e)s

Accueil à 9h30, puis ouverture de l’Assemblée Générale par le Président, Philippe Tyssandier, en souhaitant la bienvenue aux adhérents, venus nombreux, et en adressant ses remerciement à Jean- Jacques Ranouil (ONCFS), ainsi qu’à Jacques Philbert (GADEL).

Le rapport moral a été présenté par le Président, Philippe Tyssandier.

Le rapport d’activités 2009

Par la suite, le rapport d’activités 2009 a été énoncé et commenté, en fonction des thématiques, par :

- Michel Marchal : participation aux divers comités et commissions,

-  Jean-Pierre Jacob : Lot Nature à la CDCFS,

-  Jacques Philbert : partenariat Lot Nature / GADEL,

-  Wilfried Ratel : sorties et manifestations diverses,

-  Jean-Pierre Jacob : site Internet de Lot Nature,

-  Jean Dauge : les activités du GABLON (diaporama),

-  Wilfried Ratel : les Messicoles (diaporama),

-  François Burle : intervention sur les Coléoptères,

-  Marc Esslinger : Hyménoptères et Lépidoptères,

-  Philippe Tyssandier : Atlas régional des oiseaux nicheurs (diaporama),

-  Daniel Pareuil : STOC, SHOC, Observatoire Rapaces, suivi Milan royal, Aigle botté (diaporama),

-  Muriel Dubray : Groupe Mammifères et Faune sauvage blessée (diaporamas),

-  José Gas : bénévolat associatif,

-  Muriel Dubray et Wilfried Ratel : projets et études en cours,

-  Philippe Tyssandier : adhérents et administrateurs en 2009.

Plusieurs appels à participation ont été lancés, dans le cadre des différents Atlas en cours au sein des Groupes thématiques de Lot Nature (Orchidées et Messicoles, Lépidoptères, Oiseaux nicheurs et observatoire Rapaces, Mammifères).

Le rapport financier

Enfin, le rapport financier de l’association (compte de résultat et bilan 2009) a ensuite été présenté par Tatiana Demjanow, étayé par la projection des comptes. Un compte de résultat prévisionnel, au 01 Mars 2010, a également été présenté. La situation financière est bonne pour l’année 2009, avec un résultat positif, mais au regard du prévisionnel 2010, nous nous devons de rester vigilants, de prospecter et de réfléchir sur les orientations à prendre dans un proche avenir afin de pouvoir garantir les deux postes salariés sur 2011.

Le débat

Avant de procéder aux votes, une large place a été laissée aux interrogations et à un débat avec les personnes présentes, notamment au regard des différents points des rapports d’activités et financier :

􏰂 Difficultés d’accès à notre site Internet : Pierre Sourzat précise qu’il va supprimer le site initial qu’il avait créé, afin d’assurer une meilleure lisibilité et connexion à notre site actuel.

Jean-Pierre Jacob précise que le site est en pleine évolution et qu’il va bientôt passer de lotnaturebotanique.fr à lotnature.fr.

􏰂 Communication Lot Nature :

Jean Dauge précise que, lors de l’exposition sur les Orchidées qui s’est tenue l’an passé au Parc des Expositions de Cahors et à laquelle Lot Nature a participé en y présentant ses travaux, la nécessité de disposer d’un panneau présentant l’association et ses activités s’est ressentie : réflexion à mener donc au niveau communication.

􏰂 Hommage à Hubert Tussac, disparu en Décembre 2009 :

Hommage rendu par Marc Esslinger et par François Burle, notamment à travers sa contribution pour le catalogue des Coléoptères du Lot, en récoltant de nombreux spécimens dont certains jusqu’alors non connus du Lot.

􏰂 Suivi Rapaces Renaud Nadal, membre de Lot Nature et salarié de la LPO Mission Rapaces, souligne l’importance du lien entre les deux structures, notamment à travers le suivi Rapaces et appelle à participation.

Daniel Pareuil appelle également les personnes, adhérentes ou non, qui ont mis en place chez eux un refuge LPO à nous faire remonter leurs données Oiseaux et à s’impliquer plus que verbalement dans ces inventaires. Il est très important d’y participer concrètement, d’autant plus que 2010 est la dernière année pour faire remonter les données à intégrer dans l’Atlas régional des oiseaux nicheurs. Enfin, il précise que dans le STOC EPS fête ses 20 ans et que les résultats sont en ligne sur le site de « Vigie Nature ».

􏰂 Question de Marie-Eve Terrier : sommes-nous contrôlés par un Commissaire aux comptes ? Compte tenu des finances ventilées au sein de l’association et des renseignements pris auprès des services compétents, seuls le contrôle et la validation de nos comptes par un expert comptable suffisent : la gestion est assurée par le Centre d’Economie Rurale de Cahors.

􏰂 Point sur le Groupe Ornithologique par Daniel Pareuil

De nombreuses personnes se sont inscrites à ce groupe car intéressées, mais très peu participent concrètement en faisant remonter leurs observations et données.

Il devient nécessaire de préciser l’engagement de chacun : intérêt centré sur les sorties, les suivis, l’Atlas… ? Cet élément de réponse est indispensable afin d’assurer une meilleure gestion du groupe et de réaliser des économies de temps et d’argent sur les courriers, envois… Cela permettrait peut-être également de mieux souder le Groupe et d’avoir un petit noyau d’adhérents motivés et réactifs.

Le site Internet est un bon vecteur d’informations et de communication, notamment à travers les « Oiseaux mystères » : Daniel passe énormément de temps à rédiger tous ces articles qui sont certes consultés, mais pour lesquels Daniel déplore un manque de réponse et de participation en retour…

Jean-Pierre Jacob précise qu’il ne faut pas s’attendre à un fort taux de réponses et de commentaires : l’intérêt y est cependant, les consultations le prouvent.

Jean Dauge et Marcel Legrand expriment la nécessité de prévoir des réunions et des journées de formation pour les débutants, afin de motiver les membres et de leur expliquer comment ils peuvent aider le Groupe. Daniel précise qu’il faut des animateurs pour proposer et encadrer plusieurs sorties : c’est indispensable si l’on veut progresser et évoluer.

Philippe Tyssandier complète le débat en émettant l’idée que Lot Nature pourrait s’inscrire et être agréé en tant qu’organisme de formation, notamment au niveau ornithologie : la mise en place de projets de formations naturalistes, sur un an ou deux, permettrait aux personnes de progresser et d’acquérir les connaissances nécessaires afin d’être autonomes.

Ce projet a d’ailleurs déjà été évoqué en Conseil d’Administration et doit être développé car il permettrait d’enrichir les Groupes thématiques de l’association et de recruter de nouveaux adhérents.

􏰂 Comment mieux faire connaître Lot Nature ?

􏰀 Question soulevée par Tineke Aarts : peut-être faudrait-il renforcer la notion de « don » en faisant la promotion de nos activités auprès du grand public ?

􏰀 Philippe Tyssandier : il est vrai que cette ressource est peu développée et exploitée à ce jour.

Pierre Sourzat : il importe que Lot Nature communique afin de mieux se faire connaître, notamment par l’intermédiaire des médias comme Dire Lot (articles déjà publiés d’ailleurs).

􏰀 Jean-Christophe Boisguérin précise qu’il est contacté, à titre professionnel par le biais de l’ONCFS, par des Anglais et des Hollandais qui sont en général très sensibles à la préservation de la Nature ; ces derniers pourraient également constituer de futurs adhérents et apporter un soutien financier à l’association en tant que donateurs potentiels.

􏰂 Conventions d’échanges de données.

Malgré le développement de nos partenariats, un manque de lien entre Lot Nature, le Conseil général etle Parc demeure : les conventionnements entre ces différentes structures, et d’autres, sont en cours.

􏰂 Remarques d’Anne Kimmel

􏰀 elle a créé un refuge LPO chez elle : travaillons-nous en partenariat avec la LPO à ce sujet ? Réponse : non.

􏰀 elle s’est également inscrite dans le réseau SAGNE par le biais de SCOP Biome et est en contact avec eux : elle met à la disposition de Lot Nature un DVD sur les zones humides et propose d’organiser, à la demande, une soirée vidéo sur cette thématique.

􏰂 Question de Geneviève Mollier :

Réalisons-nous beaucoup d’animations pour les scolaires ? Réponse : nous sommes peu sollicités à ce niveau car les budgets de l’enseignement sont serrés et limitent de ce fait les demandes de prestations. Nous sommes cependant ponctuellement sollicités chaque année.

􏰂 Intervention de Jean-Jacques Ranouil (ONCFS du Lot)

Ce dernier précise le rapprochement institué entre l’ONEMA et l’ONCFS au niveau départemental, fusion des deux services qui seront sous l’autorité du Préfet par l’intermédiaire de la DDT et ce, au 01 Janvier 2011. L’Etat prendra donc les rênes de l’ONCFS, mais cette fusion sera à l’origine d’une baisse d’effectifs donc de moyens…

L’ONCFS travaille en étroit partenariat avec Lot Nature, notamment dans le cadre de conventions, de suivis et de recherches spécifiques (collecte de lots de pelotes dans le cadre de l’Atlas régional des Mammifères, données Orchidées…), ainsi qu’à travers l’échange de données : ils mettent à notre disposition leur base de données.

L’ONCFS est partante pour faire remonter toute donnée dans la mesure où ils en ont le temps et où ils disposeraient de planches d’identification pour certains groupes d’espèces (Orchidées par exemple). Le service départemental constitue donc une très grande force en tant que « récolteur de données ». Au niveau national, une convention de partenariat a été signée entre l’ONCFS et la LPO.

Les rapports moral et d’activités 2009 ont été soumis au vote et adoptés à l’unanimité des membres présents.

De même, le rapport financier a été voté à l’unanimité des membres présents.

L’Assemblée Générale s’est clôturée par la démission des administrateurs afin de pouvoir procéder à leur renouvellement : Michel Besse, Armand David et Marc Esslinger ne sont pas candidats pour 2010. Les autres administrateurs renouvellent leur candidature. Trois nouveaux membres postulent au titre d’administrateur(trice) : Véronique Bories, Jacques Philibert (pour renforcer notamment notre lien avec le GADEL) et Tineke Aarts.

Ainsi, 9 nouveaux administrateurs sont donc désignés à l’unanimité :

- Tineke Aarts - Véronique Bories - Tatiana Demjanow - José Gas - Jean-Pierre Jacob - Michel Marchal - Clément Menuet - Jacques Philbert - Philippe Tyssandier

La composition du Bureau sera fixée lors du prochain Conseil d’Administration.

L’Assemblée Générale 2010 se clôtura à 13h40.

P.-S.

Reportage photographique spécial de José Gas. Un grand merci à José.
Rubriques
+ artícles de...