Vous êtes ici: Accueil * 4 Saisons : jour par jour sur le terrain, des observations. Printemps > Rhamnus alpina , le nerprun des Alpes
Un rhamnus de falaise calcaire
Rhamnus alpina , le nerprun des Alpes
sur débris sous falaise…
lundi 10 mai 2010, par Jean-Jacques Lacroix
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Ce petit arbuste est contemporain de l’amélanchier au port aussi élégant mais un peu plus couché car il est plus habitué chez nous à une forme plus réduite due à son habitat assez austère :enfractuosités sur falaise calcaire ou sur éboulis cryoclastique sec et pauvre(castine) sous falaise. En fleur depuis le 24 avril il commence à faner d’abord ses minuscules pétales blancs puis ses étamines et …la plupart du temps ,ici ,le reste avorte et tombe au sol !Fruit toxique et rare ici.

Sa feuille a des nervures en dépression sur l’extrados de la feuille ce qui induit des nervures saillantes à l’intrados (cqfd !).

Fleurs minuscules avec pétales blancs très petits. Branche fleurie. Port général en bordure de chemin soit un peu dégagé.

Plus ici dans son habitat comme son nom l’indique.En Pyrénées ici.

Rubriques
+ artícles de...