En 2009, trois exemples d’Oiseaux blessés confiés à Lot Nature
mercredi 10 mars 2010, par Muriel Dubray
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Chevêche-Athena

Une victime parmi tant d’autres de la circulation routière : cette Chevêche d’Athéna n’aura hélas pas survécu ; elle sera morte peu de temps après son arrivée dans nos locaux (Photo : J. Pernot). Rappelons que chaque année, des milliers d’animaux sont victimes de collision routière : il y a tous ceux que l’on voit, reptiles et amphibiens, oiseaux et mammifères, mais aussi ceux que l’on voit moins, sauf quand ils s’accumulent sur le pare-brise… à savoir les insectes. Alors, de jour comme de nuit, pensons à lever le pied, surtout sur certains secteurs où les cadavres s’accumulent, triste preuve d’une voie de passage fréquentée !

jeune pic epeiche

Jeune Pic épeiche, à son arrivée au bureau de Lot Nature. Après 48h de soins, il aura recouvré sa liberté sur le site même de son recueil, à la plus grande joie du particulier qui l’avait recueilli et nous l’avait confié (Photo : J. Pernot)

Deux jeunes Martinets noirs, non encore volants, ont été trouvés sous des tuiles, lors de travaux de réfection de toiture.

Recueillis et élevés le temps nécessaire à la fin de leur croissance, tous deux auront pris leur envol quelques jours plus tard, bien vite rejoints dans le ciel par d’autres martinets qui les auront peut-être accompagnés sur les grandes voies de la migration ! (Photo : M. Dubray)

Rubriques
+ artícles de...