Vous êtes ici: Accueil * Protection et gestion de la faune sauvage lotoise. Chasses. * Faune sauvage protégée. > La vie à la campagne : l’autour des palombes, Accipiter gentilis
Respecter les Rapaces : tous sont protégés
La vie à la campagne : l’autour des palombes, Accipiter gentilis
Prédateur d’oiseaux
mardi 9 février 2010, par Jean Pierre Jacob
Un comportement original : un ornithologue observe un Autour des Palombes en train de détruire une de ses poules sans intervenir. L’Autour est protégé ; il n’est pas sur la" liste des nuisibles". On est obligé dans ce cas,pour respecter la loi, de protéger le poulailler. Pourquoi ne pas en profiter pour le protéger en même temps contre les espèces "nuisibles", sans faire appel à un dispositif de piégeage.
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

C’est Stéphane qui raconte..

A la maison, hier, à 11h30 ma femme m’interpelle : "vite les jumelles, il y a un oiseau sur une de nos poules !".Quelques secondes plus tard nous voilà postés derrière la fenêtre à observer, à 50m de là, une splendide femelle…bon, je ne vais pas tourner Autour du pot (de la poule qui ce coup-ci n’a pas de bol),vous avez tous deviné de quel oiseau il s’agit. L’autour des palombes venait juste d’occire une de nos pondeuses sous les yeux ébahis du reste de la basse-cour qui s’est planqué sous un abreuvoir tout proche. Le rapace, avec beaucoup de peine, tire la gallinacé refroidie sur quelques mètres, histoire de ne pas être à la vue de tous et commence son festin qui va durer en tout 45 minutes en jetant un coup d’œil orangé aux alentours à chaque becquée de plumes arrachées.

Déjà au bout de 15 min. une buse et deux pies viennent se poser dans un saule à 1 mètre au-dessus ; l’autour s’aplatit sur sa proie, ailes écartées avant de reprendre son repas comme si de rien n’était, les envieux finiront d’ailleurs par partir rapidement. Il ne restera pas grand chose à manger sur le cadavre, la femelle ayant pris soin de le retourner en cours de repas.

Une fois repue, soudainement elle s’éloigne d’un vol peu élevé( !) pour se poser en lisière du bois à 400m de là.

En espérant qu’il ne s’agit que d’un oiseau de passage sinon l’autour a bien choisi son poulailler dont le propriétaire est un spectateur émerveillé de son forfait.

Condoléances sur registre (obs_auvergne), ni fleurs ni couronnes, d’ailleurs aujourd’hui la dépouille a disparu, un renard a dû l’emporter…quelle vie sauvage !

Bonnes obs à tous (surtout à ceux qui ont des poules)

Stephane Combaud.

P.-S.

Merci à Stephane de nous faire profiter ce témoignage, écrit d’abord pour les participants à la liste de discussion obs-auvergne, et qu’il sera intéressant de faire connaître à ceux qui peuvent être confrontés à des situations analogues.

La photo vient de l’article Autour des palombes de Wikipedia

Rubriques
+ artícles de...