Nymphalidés, Satyrinés
Pyronia tithonus, l’Amaryllis.
dimanche 26 avril 2009, par Jose GAS
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Merci à Wil pour le nom de ce Papillon L’ Amaryllis(Pyronia tithonus)

José

Cet individu est un mâle, reconnaissable à ces deux grandes bandes d’écailles andocroniales. Pour en savoir plus sur le rôle des andocronies, allez lire la page 5 de ce document (et le reste aussi…, c’est plein de détails sur la biologie et l’anatomie des papillons). Le dessin au milieu, à droite de la page est justement illustré par notre Amaryllis (femelle à gauche et mâle à droite).

Dans le Lot, ce satyrinae est courant, parfois même abondant, dans les jardins, le long des haies, etc. Sa chenille se nourrit de nombreuses espèces de graminées.

Rubriques
+ artícles de...
Architecte, Informaticien et Photographe amateur.