Vous êtes ici: Accueil * Oiseaux du Lot > Arrivage d’oiseaux du haut-arctique : Mouette blanche sur le bassin (...)
Laridés
Arrivage d’oiseaux du haut-arctique : Mouette blanche sur le bassin d’Arcachon
lundi 26 janvier 2009, par Daniel Pareuil, Philippe TYSSANDIER
Suite à de forts coups de vent sur l’océan, une Mouette blanche Pagophila eburnea, stationne au port de Larros (Gujan-Mestras) (bassin d’Arcachon) (33) depuis le 21/01/2009. Elle a été trouvée par Julien Gernigon, qui a fait remonter l’information.
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Le 23/01/09, après une bonne analyse de la situation météo, j’ai pris la décision de me rendre sur place dans le but d’observer l’oiseau.

Le port de Larros se situe dans la zone ostréicole, c’est un bon "spot" pour les laridés et particulièrement le Goéland à bec cerclé Larus delawarensis. En arrivant sur place, de suite j’ai trouvé des mouettes tridactyles Rissa tridactyla. Ces mouettes vivent en mer, au large, elles ont cherché à s’abriter ou ont été poussées par des forts vents de tempête sur l’océan. Un peu plus loin, un goéland à bec cerclé Larus delawarensis (nord-américain) était posé avec des mouettes rieuses Larus rudibundus et des goélands cendrés Larus canus. De nombreux ornithos cherchaient et avaient croisé le chemin de la mouette blanche Pagophila eburnea , nous nous passions quelques informations, cela aide car lors de cet après-midi elle a été très active. Au retour du port de la Hume, après une vaine tentative pour voir le Goéland bourgmestre Larus hyperboreus (deux individus sont présent sur le site, amenés par les tempêtes), j’ai aperçu la mouette blanche Pagophila eburnea survolant la petite rivière, qui,à hauteur du château d’eau se jette dans le port de Larros. Juste le temps de garer la voiture, et elle est dans les jumelles, puis le télescope. Une heure d’observation, posée, en vol, des instants merveilleux !

Un article intéressant, sur la Mouette blanche est sur le site www.ornithomedia.com et il est possible de suivre les pérégrinations locales de l’oiseau, sur ce même site, en rubrique "observation" ou sur le site www.faune-aquitaine.org.

L’oiseau sera peut-être encore là, après la tempête de ce jour et celle à venir. C’est un fait important en ornithologie française, seulement trois mentions anciennes.

Daniel Pareuil.

1 Message
  • > > Arrivage d’oiseaux du haut-arctique / 26 janvier 2009 23:01 / par Marc Esslinger
    GENIAL ! ça fait vraiment plaisir de voir de telles raretés… mais surtout je suis hyper content de voir que ça bouge su côté des ornithos. Pour un premier article celui-là est tip-top, mais, attention il y a un gros boulot sur la faune du Lot maintenant… Avec tous mes encouragements, continuez comme ça !

    Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...
Ornithologue