Testacellidae
Testacella haliotidea
La Testacelle blanche
dimanche 23 novembre 2008, par Marc ESSLINGER
Deux photos dont une montrant la petite coquille rudimentaire dans laquelle notre testacelle aurait bien du mal à rentrer !
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Trois espèces de Testacelles (du latin testaceus, qui a une coquille) peuvent être observées en France.

Ce sont des Mollusques Gastéropodes à mi-chemin entre l’idée qu’on se fait des « escargots » (avec une coquille) et celle que l’on se fait des « limaces » (sans coquille). En réalité les « limaces » ne sont pas autre chose que des gastéropodes à coquille réduite et cachée sous le manteau. Aller faire un tour sur ce site vous permettra de mieux appréhender les nombreuses subtilités de ces braves bêtes à corne qui ont « l’estomac dans les talons » !

Quant à notre Testacelle, elle a beaucoup de particularités étonnantes.

Tout d’abord c’est une limace à coquille externe réduite et portée par un manteau situé à l’arrière du corps.

Elle a des mœurs souterraines et ne sort au grand air que par temps doux et pluvieux (comme ce jour de juin à Beaumat où ces photos ont été prises). Et puis, dans les galeries, sous les pierres, la litière ou en pleine terre, elle donne la chasse aux vers-de-terre qu’elle saisit avec ses dents pointues et dirigées vers l’arrière.

Je vous laisse imaginer cette scène de chasse, … somme toute assez éloignée de l’image douce et tranquille du paisible escargot rongeant sa feuille de laitue.

1 Message
  • > > Testacella haliotidea / 25 novembre 2008 21:40 / par Jean-Jacques Lacroix
    Je ne dois pas sortir suffisamment par temps pluvieux car je n’avais(ni n’avais connaissance) d’une aussi étonnante limace !!Merci Marc ! jjL

    Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...
Naturaliste lotois, je m’intéresse surtout aux lépidoptères mais pas uniquement…