Poacées
Sorghum, le sorgho.
samedi 6 septembre 2008, par Jean-Jacques Lacroix
Rencontre du sauvage et du cultivé !
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Dans ce champ de plus d’un hectare, une seule tête dépasse vraiment les autres, c’est un sorgho d’alep Sorghum halepense ;

Sorgho d’alep

sa croissance s’arrête autour des 2m, mais elle est beaucoup plus rapide que celle du sorgho commun Sorghum vulgare, lequel pourtant peut atteindre 3m .

Ces deux espèces ont été très vraisemblablement semées ensemble ; la croissance maximale du sorgho cultivé s’arrête plus tardivement que son congénère sauvage (et également importé), et laisse à celui-ci, plus fluet, la chance de dominer le champ jusqu’en septembre.

épi du sorgho cultivé

épi du Sorgho cultivé

P.-S.

Plus de détails sur Tela Botanica

Sorgho d’ Alep

Sorgho commun

Rubriques
+ artícles de...