Vous êtes ici: Accueil * Faune sauvage du Lot : "Invertébrés". * Cnidaires > Craspedacusta sowerbyi, Méduse d’eau douce
Olindiidae
Craspedacusta sowerbyi, Méduse d’eau douce
dimanche 17 août 2008, par Jean-Jacques Lacroix
Une méduse d’eau douce dans la rivière Dordogne
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Déjà rencontrée sur le bras de Dordogne qui baigne Carennac (à l’époque peu alimenté et en limite d’eutrophisation) dans les années cinquante, cette méduse a été repérée à nouveau en 2005 dans le lac créé par une ancienne fouille d’extraction de granulats à Vayrac dans le Lot.

On peut se faire une idée de sa grosseur (diamètre entre 1 et 1,5 cm) à la fin de la séquence vidéo alors qu’elle évolue près d’un débris de tige de renoncule aquatique.

Plus d’informations :

En Français : une fiche de Biologie avec le cycle de reproduction en dessins

En langue anglaise : Article Wikipedia

Naturalistes du Yorkshire

Documents joints

3 Messages de forum
  • > > Craspedacusta sowerbyi, Méduse d’eau douce / 17 août 2008 21:43 / par Clément
    Superbe ta rencontre ! Déjà qu’on a les orties et les aoûtats voilà une bonne ( !) occasion de se gratter en plus !

    Répondre à ce message

    • > > > > > Craspedacusta sowerbyi, Méduse d’eau douce / 18 août 2008 15:07 / par jjlacroix
      Mais non,mais non(air connu) Clément ces méduses de Carennac et de Vayrac ne "grattaient" point l’humain ;à considerer toutefois que je sois un spécimen représentatif du genre…mais le champignon qui se déplace(jamais rencontré pour ma part) m’inquiète bien davantage !! amitiés jjL

      Répondre à ce message

  • > > Craspedacusta sowerbyi, Méduse d’eau douce / 17 août 2008 16:51 / par Jean Pierre Jacob

    Le message de Marc Esslinger

    27 juillet 2008 à 16h16min

    Petite info supplémentaire : cette Craspedacusta a aussi été observée récemment (en 2006) sur un petit "bras mort" du Lot : l’ancienne sablière de Vic à Capdenac. Nul doute que c’est le manque et la difficulté de prospection qui sont la cause de notre surprise lorsqu’on la découvre…

    Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...