Vous êtes ici: Accueil * Orchidées Cartographie des Orchidées du Lot : 2008 * Dactylorhiza 2008 > Dactylorhiza incarnata, l’Orchis incarnat
Orchidacées
Dactylorhiza incarnata, l’Orchis incarnat
mercredi 14 mai 2008, par Jean-Jacques Lacroix
L’ Orchis incarnat
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Six exemplaires déjà bien mûrs dans la plaine marécageuse de Saint Michel de Bannières entourés de milliers d’ Anacamptis laxiflora. , l’Orchis à fleurs lâches.

d_incarnat…1973.1.jpg

d_incarnat…1975.1.jpg

Risque important d’amendement de ces prairies, au fourrage à la limite de la toxicité due au fort pourcentage de Renoncule des champs (bouton d’or…).

P.-S.

Carte et renseignements :

e-flore

D’autres renseignements et photos ici

2 Messages de forum
  • > > Dactylorhiza incarnata, l’Orchis incarnat / 16 mai 2008 12:52 / par Marc Esslinger
    Bonjour, je réagis juste à votre évocation de l’abondance de renoncules (Ranunculus acris sur le cliché) comme marqueur d’eutrophisation de la prairie. Je ne crois pas qu’il s’agisse spécialement d’une espèce sub-nitrophile ou nitrophile, elle indiquerait plutôt un niveau hydrique assez élevé.

    Répondre à ce message

    • > > > > Dactylorhiza incarnata, l’Orchis incarnat / 3 juin 2008 00:40 / par jjlacroix

      bonjour et merci de votre message.

      Vous avez raison ,ces prairies sont marécageuses et l’eau y est omniprésente mais non eutrophisée.Ce sont des prairies naturelles assez pauvres et j’employais le terme d’amendement dans son sens agricole général d’apport d’intrants adaptés au sol et aux cultures sans plus de précision.La présence de ces renoncules indiquerait, à mon sens,davantage une "absence de soins" qu’un excès de traitements ce que semble confirmer la forte présence des orchidées. cordialement jjL

      Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...