Notodontidés
Thaumetopoea pityocampa
La Processionnaire du pin, le Bombyx pityocampe.
lundi 15 mars 2010, par Jean Pierre Jacob

Les nids des Chenilles processionnaires sont très nombreux cette année 2008 dans la région de Cahors, au point d’avoir été l’objet de reportages dans les journaux mettant en garde contre les risques sérieux qu’elles peuvent provoquer chez l’homme.

A la mi Mars 2010, la situation semble s’être aggravée dans le département. Nous continuerons donc à actualiser cet article.

Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Le 2 Avril 2008

Cet après midi du 2 Avril 2008, vers 15 heures, par temps ensoleillé, nous avons croisé sur la petite route qui longe notre jardin, une population de chenilles se déplaçant en procession en direction Ouest.

Il s’agissait bien sûr des chenilles de processionnaires du Pin (Thaumetopoea pityocampa ) en provenance d’un des deux nids d’hiver installés très haut cette année au Sud et à l’Ouest d’ un des grands Cédres du jardin.

Cedre : nid processionnaires

Elles migraient pour s’enfouir vers le pré voisin nettement plus ensoleillé que les buissons du dessous de l’arbre.

Procession

Nous avons pu les photographier avant de les détruire entiérement : sur 2m,50 environ la procession était formée d’une centaine de chenilles.

Début procession

la chenille de tête
D’après le spécialiste de l’animal, G.Demolin, elle doit se transformer en papillon femelle.

Procession milieu

le milieu de la procession

Procession la fin

la fin de la procession

13 Mars 2010 : une documentation d’Anne Kimmel

C’est le résultat d’une conversation à l’Assemblée générale de Lot Nature : l’année 2010 semble être une année où les nids de chenilles processionnaires sont très visibles et très abondants :

le message d’Anne :

j’ai encore vu hier, pas loin de Lalbenque une plantation toute récente de jeunes pins. ces arbres vont vite souffrir de la sécheresse et seront ensuite parasités par la processionnaire.

Par la même occasion, elle nous fait parvenir un échange de courrier : la réponse d’un professionnel :

PDF - 37.1 ko

et une documentation sur un piége écologique :

PDF - 1.4 Mo

Elle nous indique de plus qu’un article sur le sujet vient de paraitre dans le numéro 180 janvier/février 2010 du Magazine 4 saisons du jardinage (éditeur Terre Vivante)

P.-S.

Voir le film de G.Demolin : Biocoenose de la Processionnaire du Pin

Les informations du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche ici Pour tout connaître sur l’insecte,un dossier très complet de l’INRA d’Avignon

Rubriques
+ artícles de...