Vous êtes ici: Accueil * Botanique du Lot. Les plantes du Lot en photos. * Juglandacées > Juglans nigra, le Noyer noir
Juglandacées
Juglans nigra, le Noyer noir
lundi 22 octobre 2007, par Jean Pierre Jacob
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Un arbre à feuilles composées semblables à un Frêne, rencontré au bord du Céou, des fruits verts odorants contenant un gros "noyau"sillonné. J’ai buté sur la détermination, Vendredi soir au local de Lot nature. J’avais déjà rencontré ce fruit les années précédentes, mais l’odeur, agréable, voisine de celle d’une orange, me posait probléme. J’avais une idée , mais il fallait que je vérifie.

Ce 21 Octobre, je me suis donc arrêté le long de la route qui va de Catus à St Denis-Catus en dessous d’un arbre bien connu ; les feuilles tombent en ce moment après les gelées blanches de la nuit. J’ai ramassé quelques feuilles et fruits tombés, et l’odeur des fruits a confirmé mon idée :

il s’agit bien de Juglans nigra, le Noyer noir.

Juglans nigra 1 JPJ

Juglans nigra 2 JPJ

J’emprunte à R.Rol Flore des Arbres…tome 4 essences introduites La Maison Rustique 1965, une partie utile de la description Botanique :

Feuilles : alternes, très grandes,composées de 15 à 25 folioles ayant chacune 6 à 12 cm de long sur 3 à 5 de large, à bord denté, glabres ou faiblement pubescentes, odorantes.

Fruits : octobre. Noix globuleuses ou ovoïdes, de 4 à 5 cm de diamètre, groupées par 2 à 4. Brou épais non déhiscent. Coque épaisse et trés dure, rugueuse, s’ouvrant en 2 valves.

Rameaux : assez gros , pubescents, grisâtres, renfermant une moelle cloisonnée. Bourgeons : globuleux, dépourvus d’écailles.

Ecorce : noirâtre, précocement et profondément fissurée

Remarques : Rol n’évoque pas l’odeur agréable des fruits verts. Roger Phillips Les Arbres 1981, Solar, pas plus, mais signale que la foliole terminale est souvent absente.

D’autres renseignements

2 Messages de forum
  • > > Juglans nigra / 23 octobre 2007 21:14 / par Menuet
    Il y a quelques Juglans nigra au bord de la Rauze, à environ 800m du Moulin de Guillot, dont les fruits sont très durs à ouvrir, mais très fertiles ( j’en ai fait germer et j’en ai un qui pousse depuis 2 ans dans mon jardin). Clément

    Répondre à ce message

    • > > > > > Juglans nigra / 24 octobre 2007 10:01 / par Jean Pierre Jacob
      Un autre Juglans nigra entre Catus et St Médard, au débouché de l’entrée du garage (1km à l’Ouest de la fontaine de Graudène). JPJ

      Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...