Sur le Noyer, Juglans regia
Eriophyes erineus
Un Acarien responsable de galles en forme de cloques
mercredi 5 mai 2010, par Jean Pierre Jacob
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Les cécidies : ce mot est l’équivalent de galles.

On peut voir en ce moment des cécidies assez grosses saillantes sur la face supérieure des feuilles de Noyer, ouvertes à la face inférieure ; la paroi interne alors visible sur la photo ci dessous est velue .

Eriophyes erineus

Elles sont causées par des Acariens Eriophyidae ; minuscules, ces larves sont responsables de ces pleurocécidies de feuilles .

Des images de larves sont visibles sur cette page où le nom Aceria erinea remplace Eriophyes erinaceus.

Et en prime, pour voir toute une collection d’autres galles, le reportage d’un stage belge de Cécidologie animé par le professeur de Botanique Jacques Lambinon.

Rappel : Pour déterminer les galles, on peut utiliser

Les galles de France de Patrick Dauphin et Jean Claude Aniotsbehere

édité par la Société Linnéenne de Bordeaux

Rubriques
+ artícles de...