Vous êtes ici: Accueil * Oiseaux du Lot > Migrateurs Lotois.
Migrateurs Lotois.
12 ans de suivi sur Floressas (46), de 1990 à 2002 par Armand David.
jeudi 22 avril 2010, par Daniel Pareuil
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Avec Armand, nous avons choisi de vous présenter les résultats d’un suivi de quelques migrateurs lotois sur douze années consécutives.

Presque tous sont nicheurs dans le département excepté trois : Bergeronnette printanière Motacilla flava , Traquet motteux Oenanthe oenanthe , Tarier des près Saxicola rubetra (ils peuvent être des nicheurs occasionnels, mais le plus grand nombre est de passage).

Quatre espèces ont un suivi de huit ans, ce qui est pas mal déjà. Ce sont : L’Engoulevent d’Europe Caprimulgus europaeus , la Caille des blés Coturnix coturnix , le Tarier des près Saxicola rubetra et la Pie grièche écorcheur Lanius collurio . Ces espèces n’ont pas chaque année la même abondance, certaines peuvent être difficiles à contacter et l’observateur peut ne pas les voir dans l’année.

Dès l’hiver, certains oiseaux se sont préparés à la reproduction : les canards de surface sont en couple, les pics tambourinent et se poursuivent dès janvier, le Héron cendré Ardea cinerea réoccupe la héronnière dès la mi-février, le Grand-duc d’Europe Bubo bubo, les Corvidés, le Faucon pèlerin Falco peregrinus, le Cincle plongeur Cinclus cinclus, le Martin pêcheur d’Europe Alcedo atthis…ne sont pas en reste.

Au tout début mars, alors que les oiseaux hivernants n’ont pas encore pris la route du retour, les rapaces diurnes commencent leur retour ainsi qu’un certain nombre de migrateurs partiels tel : Rougequeue noir Phoenicurus ochruros, Tarier pâtre Saxicola torquata, Fauvette à tête noire Sylvia atricapilla, Pouillot véloce Phylloscopus collybita, Bergeronnette grise Motacilla alba

Certains seront peut-être restés sur place.

Il est possible de différencier, ceux qui sont restés sur place de ceux qui arrivent. Ceux qui arrivent sont groupés dans un même lieu de recherche de nourriture, de dortoir. Il y a une majorité d’un même sexe. Ceux qui sont restés sont déjà en couple et forment une unité.

A l’approche du printemps, une première vague de migrateurs au long court arrive (mi-mars), suivit d’une deuxième (début avril), puis d’une troisième (mi-avril), et enfin une quatrième (début mai).

La Bondrée apivore Pernis apivorus clôture cette migration prénuptiale.

Nom espèce Date d’arrivée moyenne Au plus tôt Status principal lotois
Première vague
Huppe fasciée Upupa epops20 mars05/03/1994 Prayssac (46)Nicheur
Hirondelle rustique Hirundo rustica20 mars09/03/2002 La Bastide-du-Vert (46)Nicheur
Circaète Jean-le-Blanc Circaetus gallicus21 mars13/03/2000 Floressas (46)Nicheur
Coucou gris Cuculus canorus26 mars18/03/1993 Floressas (46)Nicheur
Deuxième vague.
Nom espèce Date d’arrivée moyenne Au plus tôt Status principal lotois
Pouillot de Bonelli Phylloscopus bonelli03 avril24/03/2001 Floressas (46) Nicheur
Pipit des arbres Anthus trivialis08 avril27 /03/1993 Floressas (46)Nicheur
Rossignol philomèle Luscinia megarhynchos12 avril07/04/1993 Floressas (46)Nicheur
Hirondelle de fenêtre Floressas (46)13 avril22/03/2001 Prayssac (46)Nicheur
Bergeronnette printanière Motacilla flava13 avril22/03/2001 Floressas (46)Passage
Torcol fourmilier Jynx torquilla14 avril27 /03/1996 Floressas (46)Nicheur
Rougequeue à front blanc Phoenicurus phoenicurus17 avril03 /04/1993 Floressas (46)Nicheur
Fauvette passerinette Sylvia cantillans18 avril05 /04/1999 Floressas (46)Nicheur
Troisième vague.
Nom espèce Date d’arrivée moyenne Au plus tôt Status principal lotois
Traquet motteux Oenanthe oenanthe19 avril06/04/1998 Floressas (46)Passage
Fauvette grisette Sylvia communis20 avril06 /04/2002 Floressas (46)Nicheur
Martinet noir Apus apus22 avril15/04/2001 Floressas (46)Nicheur
Hypolaïs polyglotte Hippolais polyglotta27 avril15/04/1997 Floressas (46)Nicheur
Loriot d’Europe Oriolus oriolus27 avril19/04/1995 Floressas (46)Nicheur
Engoulevent d’Europe Caprimulgus europaeus27 avril08/04/1996 Floressas (46)Nicheur
Tourterelle des bois Streptopelia turtur28 avril17/04/2002 Floressas (46)Nicheur
Tarier des prés Saxicola rubetra30 avril16/04/1997 Floressas (46)Passage
Dernière vague.
Nom espèce Date d’arrivée moyenne Au plus tôt Status principal lotois
Caille des blés Coturnix coturnix04 mai28/04/1990 Floressas (46)Nicheur
Pie-grièche écorcheur Lanius collurio07 mai02/05/1994 Floressas (46)Nicheur

Les Cloups, près du camping "Les Ségalières" (Gramat) (46) le 24/04/2008, Daniel Pareuil.

Ce tableau permet d’avoir une idée de l’arrivée de certains migrateurs et de voir si il y a une évolution de leurs dates d’arrivée dans le temps.

Pour cela, nous vous donnons rendez-vous l’an prochain, car Armand totalisera vingt ans de suivi dans le Lot, sur un même secteur !

A bientôt et avec plaisir.

2 Messages de forum
  • > > Migrateurs Lotois. / 22 avril 2010 23:31 / par Jean-Jacques Lacroix
    Encore un bel article de fond très intéressant ! Ce matin entendu le loriot à 7h dans l’île Calypso à Carennac.

    Répondre à ce message

    • > > > > Migrateurs Lotois. / 23 avril 2010 19:06 / par Daniel Pareuil
      Nos migrateurs arrivent petit à petit. J’ai entendu le Loriot d’Europe ce matin et observé deux Petit gravelot, au plan d’eau du Tumulus à Gramat (46) (je ne les avais pas observés depuis 2003 sur ce site !).

      Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...