Vous êtes ici: Accueil * Le coin des jeunes. * Jeunes adhérents de Lot Nature. > Un jeune chevreuil sauvé des eaux
Histoire vraie
Un jeune chevreuil sauvé des eaux
Il risquait d’y mourir de froid.
mardi 14 août 2007, par Jean Pierre Jacob
Dans le bois voisin de mon jardin, une ancienne citerne remplie d’eau est souvent fréquentée par les animaux forestiers.
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Ce 13 Août 2007, en fin d’après midi, j’ai entendu un jeune chevreuil qui poussait des cris angoissés .

Seule sa tête sortait de l’eau : il ne pouvait plus sortir et risquait dans l’eau froide de mourir par refroisssement de son corps, sa température interne baissant progressivement.

Il était urgent de le tirer de là ; un gros bâton large et solide servit de levier pour le soulever et le sortir facilement de la citerne.

Voici en photos ce qui s’est passé après sa sortie :

après la sortie 1

Il vient de sortir ; il est couché sur le côté, épuisé ; il tremble et il est incapable de se tenir sur ses jambes.

la tête se redresse 2

Il s’est un peu reposé, et sans pouvoir encore marcher, il a relevé la tête et tremble encore.

il va se cacher 3

Il a repris des forces, commence à se déplacer et cherche à se cacher sous un arbuste. Il est encore stressé par notre présence. Nous allons nous éloigner.

vers le soleil, pour se sécher

Dix minutes plus tard, il est sorti de sa cachette et au moment où nous revenons, il essaie de gagner un endroit plus ensoleillé ; mais le grillage de clôture du jardin l’en empêche.

P.-S.

Le lendemain matin, il n’est plus là où on l’a laissé la veille, apparemment en meilleure forme.
Rubriques
+ artícles de...