Vous reprendrez bien un cornet de nectar…
Helleborus fœtidus
Mutation évolution.
lundi 15 mars 2010, par Jean-Jacques Lacroix
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Vous reprendrez bien un cornet de nectar… ? Depuis plus d’un mois notre hâtive hellébore (fétide pour les intimes ) ,sur Lot nature en photo ici,fleurit un peu partout dans le Lot.

Effectivement son odeur est répugnante (je préfère repoussante) d’où son nom de fœtidus fétide, auquel je préfère encore l’adjectif vireux indiquant non seulement l’appréciation olfactive mais aussi la toxicité pour l’humain ;cependant elle n’est pas répulsive pour les bourdons qui par matin ensoleillé de février sont très heureux de trouver sur leur route un distributeur de cornets nectarifères pour assouvir soif et appétit au réveil d’un long sommeil. La forme de la fleur avec ses sépales très serrés en cylindre protecteur (plante exposée au froid)rend ces cornets assez peu visibles chez Helleborus fœtidus. Ils sont très nets chez sa cousine Helleborus viridis et dès sa floraison promis … une photo !

Ces cornets sont en fait une évolution des pétales en un tube produisant un nectar capable d’attirer les rares insectes à toison (genre bourdons) afin de pollinisation. Différents stades de floraison de notre hellébore avec après ablation de deux sépales visibilité des cornets nectarifères :

Documents joints

Rubriques
+ artícles de...