Vous êtes ici: Accueil * Oiseaux du Lot Photos d’Oiseau Mystère > Photo d’oiseau mystère 17-1
Photo d’oiseau mystère 17-1
mercredi 2 décembre 2009, par Daniel Pareuil
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Que cherche-t-il notre oiseau mystère ?

A t-il repéré une proie, ou plutôt un danger ?

Ce qui est sûr, c’est qu’il est très attentif.

Renaud Nadal, qui est l’auteur de la photo, avec gentillesse, me l’a confiée.

Mais au fait, quel est le nom de cette espèce ?

Regardez bien, ouvrez les guides et soyez vigilant.

Vous trouverez la réponse, et surtout, n’oubliez pas de la mettre en commentaire.

Merci à Renaud.

A bientôt, pour le résultat de vos analyses. Avec plaisir.

16 Messages de forum
  • > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 5 décembre 2009 23:39 / par Jean-Jacques Lacroix
    Bon, pourtant je voyais son bec croisé !Donc le bec est fort,on dirait comprimé latéralement,les fines barres alaires se voient bien,la queue est longue,l’oeil semble cerclé et le dos tacheté.Un bruant ortolan ?femelle ou juvénile ? jjL

    Répondre à ce message

    • > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 6 décembre 2009 14:38 / par Daniel Pareuil

      Les deux mandibules du bec de l’oiseau mystère semblent croisées, ce n’est pas le cas. Je pense qu’il s’agit d’un effet de lumière. Tu as revu la silhouette, c’est bien !

      L’oiseau mystère ne possède qu’une seule barre alaire bien nette. Un Bruant ortolan, est très coloré et comme beaucoup de Bruants, il possède une moustache caractéristique. Il n’a pas de sourcil ! persévère, Jean-Jacques et merci.

      Répondre à ce message

  • > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 5 décembre 2009 07:23 / par Jean Pierre Jacob
    Une suggestion : il serait intéressant de connaitre la date de prise de vue, ou tout au moins la période de l’année. JPJ

    Répondre à ce message

    • > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 5 décembre 2009 13:33 / par Daniel Pareuil
      Oui, bien sûr, Jean-Pierre, c’est le 27/05/2009. bonne recherche !

      Répondre à ce message

      • > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 6 décembre 2009 08:14 / par Jean Pierre Jacob
        Depuis la mise en place de la photo, je pense à un Gros-bec juvénile, Coccothraustes coccothraustes, surtout d’après son bec clair et son plumage également clair notamment à la gorge. Avec de petites réserves tout de même, car tout ne correspond pas aux images que je posséde.

        Répondre à ce message

        • > > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 6 décembre 2009 14:19 / par Daniel Pareuil

          Effectivement, tu as raison Jean-Pierre, de mettre quelques réserves. La photo date du 27/05/2009 et pour un juvénile de Grosbec casse-noyaux, c’est possible, mais un peu jeune.

          Les auteurs, lorsqu’ils décrivent le bec du Grosbec casse-noyaux, emploient le qualificatif de "énorme".

          Le bec de l’oiseau mystère est fort, comme celui de ceux, qui ont un régime, majoritairement, à base de graines. Sur la photo, ce bec intrigue, c’est vrai. Il faut penser à la silhouette. La taille n’est pas facile à apprécier, on peut essayer de prendre quelques repères avec la murette. Il faut rechercher une autre piste. Bon courage.

          Répondre à ce message

  • > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 4 décembre 2009 22:17 / par Jean-Jacques Lacroix

    Il me semble voir un bec croisé…mais la barre alaire me pose problème !peut-être une femelle de bec croisé des sapins ?

    jjL

    Répondre à ce message

    • > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 5 décembre 2009 13:45 / par Daniel Pareuil
      Notre oiseau possède une barre alaire, bien visible, le Bec-croisé des sapins, en tout plumage, n’en possède pas. Il faut donc réorienter tes recherches. La taille du bec est un très bon indice. En général, les oiseaux ayant un bec assez fort, ont un régime majoritairement de granivore…

      Répondre à ce message

      • > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 8 décembre 2009 16:13 / par Micheline Clamens
        L’environnement n’apporte pas un élément de comparaison. Le feuillage est flou, le muret d’une dimension laissée au souhait du bâtisseur. Le bec est fort, la barre alaire est visible, la queue est longue et fourchue, la calotte est légèrement soulignée ainsi que la joue, le plumage fade. J’opterai pour un bruant proyer car il me semble de grande taille… Micheline Clamens

        Répondre à ce message

        • > > > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 9 décembre 2009 10:47 / par Daniel Pareuil

          L’oiseau mystère a la tête légèrement inclinée, vers la gauche, ce qui empêche de voir le dessus de la calotte. La "calotte légèrement soulignée" est un sourcil, qui s’étend assez longuement sur l’arrière.

          Oui le plumage est fade ou plutôt terne.

          Le Bruant proyer, ne possède, ni barre alaire, ni sourcil. Son plumage brun des parties supérieures, contraste davantage avec celui des parties inférieures, qui est fortement moucheté.

          Il faut reprendre l’analyse, bon courage, merci et à bientôt MME Clamens.

          Répondre à ce message

          • > > > > > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 9 décembre 2009 11:43 / par Micheline Clamens
            Ici message de Claude Clamens Dernière proposition : 1 moineau espagnol femelle ! Qui dit mieux ? Cordialement

            Répondre à ce message

            • > > > > > > > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 9 décembre 2009 21:10 / par Daniel Pareuil

              C’est une possibilité ! En tout cas une bonne piste. Il serait intéressant, de donner les raisons de votre choix. Le Moineau espagnol Passer hispaniolensis est rare en France.

              Merci et bien cordialement M Clamens.

              Répondre à ce message

            • > > > > > > > > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 9 décembre 2009 21:29 / par vieletmariepierre
              Bonsoir, Cet oiseau mystère a donc un bec de granivore avec sa mandibule supérieur gris bleu et la mandibule inférieur rosée. Le sourcil est jaune pâle. Les couvertures parotiques paraissent grisâtres. La barre alaire est bien blanche. Poitrine marron-gris. Ventre & flanc blanc-gis sale avec des légers stries. Ce qui me gêne, c’est l’absence de stries noires sur le dessus de l’oiseau : c’est peut-être la lumière écrasante qui rend le dessus si terne. Il semble allongé car il s’apprête peut-être à se déplacer, ce n’est donc pas sa posture "classique". Mes propositions sont une femelle ou juvénile de moineau domestique ou espagnol ou peut-être hybride des 2….. William Viélet

              Répondre à ce message

              • > > > > > > > > > > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 9 décembre 2009 22:40 / par Daniel Pareuil

                Bravo ! il y a beaucoup d’indices relevés. C’est très bien d’être gêné par l’absence de stries noires sur le dessus. Sans doute, un léger flou et la lumière les écrasent quelque peu.

                A mon tour de travailler, je vous dois la réponse ! Merci William. Matthieu et Romain ont-ils donné leur avis ?

                Répondre à ce message

                • > > > > > > > > > > > > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 10 décembre 2009 20:07 / par vieletmariepierre
                  Hier, nous n’avons pas eu le temps de regarder l’oiseau mystère ensemble, on avait le cross de l’USEP. Ce soir, nous avons regardé et on pense que s’est la femelle du moineau domestique avec le sourcil jaune, la barre blanche aux ailes, le dessus est trop clair mais à des endroits, on voit un petit peu de noir. Matthieu & Romain

                  Répondre à ce message

                  • > > > > > > > > > > > > > > > > > > > > Photo d’oiseau mystère 17-1 / 10 décembre 2009 21:08 / par Daniel Pareuil
                    Bravo, Matthieu et Romain. Bonne analyse. La réponse est en cours d’élaboration et va bientôt venir. J’espère que vous n’avez pas trop mal aux jambes après le cross. A bientôt.

                    Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...