Vous êtes ici: Accueil * Oiseaux du Lot > Arrivée des hivernants.
Arrivée des hivernants.
vendredi 13 novembre 2009, par Daniel Pareuil
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Vous avez peut-être été témoins du passage des grues cendrées Grus grus , ces derniers temps.

Moments inoubliables, qui nous ont été décrits, très joliment, par Jean-Jacques Lacroix, sur le site de Lot Nature Botanique.

Cela nous rapproche de l’hiver. Les oiseaux, qui se sont reproduits, très au Nord, pour trouver tranquillité et abondance de nourriture, redescendent, vers le Sud, pour fuir la disparition de cette nourriture.

Ce sont les hivernants.

Tout d’abord, il y a eu les mouvements erratiques des jeunes de l’été.

Puis dès la fin juillet, les adultes de Coucou gris Cuculus canorus se sont estompés (leur nourriture principale est à base de chenilles).

En août et septembre, la migration post-nuptiale, a battu son plein : apparentés passereaux et passereaux insectivores, limicoles, certains columbidés, oiseaux pélagiques…

Pas facile à voir. Merci à Philippe Tyssandier, qui a découvert et photographié ces Pluviers guignards Charadrius morinellus en Lozère le 28/08/2009. Limicoles en migration.

Un énorme mouvement, parfois peu visible, pour celui qui ne le recherche pas.

Il faut dire, que pas mal de petits passereaux migrent de nuit.

En octobre, novembre, d’autres oiseaux retournent vers leurs sites d’hivernage. Là, ils trouveront nourriture pour passer l’hiver (chaume, friche, plan d’eau qui ne gèle pas…)

Certaines espèces choisissent le comportement grégaire, tel le Pinson des arbres Fringillia coelebs . Ils trouvent avantage dans la recherche de nourriture, dans la protection vis-à-vis des prédateurs.

Dans notre département, le Lot, avec le Pinson des arbres, nous pourrons observer :

Pinson du Nord Fringilla montifringilla, Moineau soulcie Petronia petronia, Bruant des roseaux Emberiza schoeniclus

Avec quelques Grives musiciennes Turdus philomelos ou draines Turdus viscivorus, nous trouverons des Grives Litorne Turdus pilaris et mauvis Turdus iliacus , sans oublier l’ Etourneau sansonnet Sturnus vulgaris .

Au bord de l’eau, puis sur nos mangeoires, le Tarin des aulnes Carduelis spinus nous enchantera.

Mais, aussi, il y a ceux, qui viennent des montagnes, car là-haut, en hiver, il ne trouveront guère de quoi manger.

Notre département possède de belles falaises pour accueillir, certaines espèces tel le Tichodrome échelette Tichodroma muraria , l’Accenteur alpin Prunella collaris .

C’est un vrai plaisir d’observer ces oiseaux là.

Pour le Tichodrome échelette, il faudra scruter les falaises, les édifices tours et églises, afin d’apercevoir l’éclat rouge de ses ailes ouvertes.

Quelques endroits à prospecter :

Gluges, Vallée du Célé, St-Céré (église et tours), Martel (tours), Cahors (cathédrale)…

N’hésitez pas à nous faire connaître, ceux que vous connaissez ou que vous allez découvrir.

Pour l’Accenteur alpin, il faut chercher, au pied des falaises, là où il y a des flaques d’eau fréquentées par des insectes, sur les berges des rivières, sur les toits des maisons dans les villages, proches des falaises. En hiver, il est peu farouche.

Un autre petit passereau vivant en montagne, peut aussi s’arrêter, dans notre département, pour une halte, sur la route de l’hivernage.

C’est le Pipit spioncelle Anthus spinoletta .

Vous pourrez, le trouver, cherchant sa nourriture, autour d’un plan d’eau, même modeste.

Comme les plans d’eau, ne sont pas nombreux, dans notre région et qu’il y a risque de confusion avec le Pipit farlouse Anthus pratensis , hivernant en nombre plus important, ce n’est pas gagné d’avance.

Il y a un autre passereau qui vit en montagne et y reste l’hiver.

C’est la Niverolle alpine Montifringilla nivalis .

Elle se contente de descendre en altitude, et elle peut être observée dans les stations de sport d’hiver, près des restaurants !

Elle a été observée et photographiée mangeant les restes de gâteaux dans les assiettes en fin de repas !

En voyant la taille des restes de gâteaux, je me suis demandé, si c’était une bonne affaire pour l’oiseau. Car abandonner, un tel mets, laisse penser qu’il n’est pas très délicieux, ou bien… je vous laisse conclure.

L’accenteur alpin, est déjà là.

En témoigne cette belle photo, prise à Sauliac-le-Vieux, par Philippe Tyssandier le 27 octobre 2009. Arrivée précoce.

Bravo !

Vous aussi, signalez vos observations de Tichodrome échelette, Accenteur alpin, et autres hivernants, de passage ou non, sur le site de Lot Nature Botanique, dans un esprit de partage convivial, via les commentaires.

A bientôt, pour vos observations !

10 Messages de forum
  • > > Arrivée des hivernants. / 11 janvier 2010 22:53 / par Daniel Pareuil

    Johan Mossé nous a transmis :

    6 canards siffleurs, 6 fuligules milouins, 1 fuligule morillon, 1 F. harle piette, le 11/01/2010 au Plan d’eau de Vayrac.

    Répondre à ce message

  • > > Arrivée des hivernants. / 8 janvier 2010 22:15 / par Daniel Pareuil

    Johan Mossé, nous a transmis :

    Six hérons gardeboeufs dans un pré à Vayrac, le 29/12/2009.

    Daniel Pareuil :

    Un Pinson du Nord F, à la mangeoire, à Gramat le 01/01/2010.

    Les tarins des aulnes, viennent en nombre, à la mangeoire, comme chaque année depuis 2003, à Gramat, le 04/01/2010.

    Grives mauvis et litorne (avec musicienne et draine) dans les prés autour de Gramat et Bio, le 07/01/2010.

    Johan Mossé, nous à transmis :

    Toujours 6 hérons gardeboeufs, à Vayrac, le 07/01/2010 (confirmé par Jean-Jacques Lacroix).

    Quatre tadornes de Belon, à Puybrun, le 07/01/2010.

    Répondre à ce message

  • > > > Arrivée des hivernants. / 16 novembre 2009 12:58 / par Daniel Pareuil

    Johan Mossé, nous communique :

    Milan royal Milvus milvus, 1, Vayrac, 11/11/09, 12h00

    Pigeon ramier Columba palumbus, 1, vol vers le Nord ! Ruines de Taillefer (Gintrac)(46)14/11/09

    Epervier d’Europe Accipiter nisus, 2 M et F vol vers le Sud Ruines de Taillefer (Gintrac)(46)14/11/09

    Accenteur Alpin Prunella collaris, 1, Ruines de Taillefer (Gintrac) (46)14/11/09

    Merci Johan, pour ces observations sympathiques et précises.

    Répondre à ce message

  • > > > Arrivée des hivernants. / 15 novembre 2009 22:16 / par Jean-Jacques Lacroix
    Merci Daniel pour ce nouvel article ; toujours si intéressant à lire dans son actualité. Ce jour et de façon très inhabituelle (seulement décelables au printemps et en petite quantité) une vingtaine d’étourneaux(sansonnet ?) se disputant les hautes branches dénudées d’un chêne de la rive de l’île Calypso.Toute l’île résonnait de leurs cris acides et métalliques !Sans doute en migration comme tu le signales dans ta superbe liste. Les Tarins ne sont pas encore là (pas vus)mais je ne manquerai pas de le faire savoir ! jjL

    Répondre à ce message

    • > > > > > > Arrivée des hivernants. / 16 novembre 2009 13:15 / par Daniel Pareuil
      A bientôt, Jean-Jacques et merci pour tes observations. Cela m’incite, à faire, un article sur l’Etourneau sansonnet.

      Répondre à ce message

      • > > > > > > > > Arrivée des hivernants. / 22 novembre 2009 08:12 / par Jean Pierre Jacob
        L’étourneau sansonnet fait partie de la liste des animaux nuisibles du Lot, sans qu’on justifie ses dégâts. Il serait intéressant de savoir s’il constitue des dortoirs, et de recenser les lieux où il les constitue.

        Répondre à ce message

        • > > > > > > > > > > Arrivée des hivernants. / 22 novembre 2009 21:45 / par Daniel Pareuil

          Et oui, il est considéré comme nuisible dans notre région !

          Alors, qu’en Russie, il est très apprécié, et pas au restaurant !

          C’est un sujet auquel je pense. Avant la fin de l’année j’espère. Merci Jean-Pierre.

          Répondre à ce message

  • > > > Arrivée des hivernants. / 13 novembre 2009 20:36 / par Daniel Pareuil

    Je fais les premiers pas :

    Observateur : Daniel Pareuil.

    Pinson du Nord Fringillia montifringillia 1 : La Bontat (Gramat)(46), le 11,12/11/2009.

    Tarin des aulnes Carduelis spinus 1 : La Bontat (Gramat)(46), le 12/11/2009.

    Observateurs : D. Pareuil, E. et M. De Coquéau, G. Mollier.

    Tichodrome échelette Tichodroma muraria 2 : Gluges (Martel)(46), Le 13/11/2009.

    A vous de continuer !

    Répondre à ce message

    • > > > > > Arrivée des hivernants. / 15 novembre 2009 19:10 / par vieletmariepierre

      Observateur : William Viélet

      Tichodrome echelette Tichodroma muraria : 28/10/2009 - 11h à Bouziès - Chemin de halage - sur falaise au-dessus de l’écluse de Ganil - Plumage internuptial.

      Répondre à ce message

      • > > > > > > > > Arrivée des hivernants. / 15 novembre 2009 20:58 / par Daniel Pareuil

        Bravo et merci William.

        Voilà, une observation, précoce et une information supplémentaire sur les sites fréquentés.

        A bientôt pour d’autres observations ou commentaires.

        Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...