Vous êtes ici: Accueil * Orchidées Cartographie des Orchidées du Lot : 2009 > On vient de retrouver l’Orchis punaise.
On vient de retrouver l’Orchis punaise.
Anacamptis coriophora subsp. coriophora : l’Orchis punaise
vendredi 22 mai 2009, par Jean DAUGE
On a retrouvé l’Orchis punaise !!!
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Cette rare espèce du lot vient d’être retrouvée par un groupe de Botanistes (Jean et Madeleine DAUGE, Chantal RIBOULET et Jean-Louis GATIEN, Alain CASTELLAN et Clément MENUET). Cette découverte s’est faite au cours de recherches opérées par le GABLON dans le cadre de la cartographie des Orchidées du Lot.

2009, vu les précipitations importantes de fin d’hiver et début printemps, est une année très favorable pour les Orchidées en général. Ce facteur est sans doute à prendre en compte pour la (re)découverte de cette espèce qui reste toutefois très rare dans le Lot, du moins dans l’état actuel de nos connaissances.

Une microstation a donc été trouvée le 12 Mai 2009 dans les environs de Gramat ; elle comportait à cette date 7 pieds (du stade de boutons au stade de fleurs épanouies). Vu l’ampleur du site il n’est pas impossible qu’il y en ait d’autres ; il faudrait fouiller minutieusement l’ensemble. Ce site a déjà été signalé dans le passé ; la plante n’avait pas été retrouvée depuis longtemps. Le lendemain une deuxième microstation (2 pieds bien fleuris éloignés l’un de l’autre) a été trouvée dans le sud du Lot, à la frontière du Tarn et Garonne (à l’Est de Saillac).

JPG - 261.5 ko
Inflorescence

En ce qui concerne le biotope lotois, il s’agit dans les deux cas d’une prairie fraîche non amendée, plus ou moins humide où on rencontre également l’Orchis à fleurs lâches (Anacamptis laxiflora) . De façon générale en France, le substrat est humide, limoneux ou argilo-calcaire ; le biotope consiste en des zones inondables, suintements, prés de fauche non modifiés. Par comparaison avec des départements voisins comme le Cantal et le Puy de Dôme, le biotope est le même dans le Puy de Dôme (2 stations dont une menacée) ; par contre dans le Cantal (plusieurs stations certaines importantes), il s’agit de prairies là aussi non amendées mais beaucoup plus sèches. Dans les deux cas le substrat est volcanique.

Cette espèce est en forte régression en France, Belgique et Luxembourg suite à la destruction par drainage des milieux humides et au changement des pratiques agricoles (elle ne supporte ni les apports d’engrais chimiques ni le lisier).

JPG - 226.3 ko
L’Orchis punaise vu de près..

L’Orchis punaise, à odeur désagréable caractéristique, ne doit pas être confondu avec l’Orchis parfumé (A. coriophora subsp. fragrans) à odeur..justement agréable anisée ou vanillée. Ce dernier pousse sur des substrats secs à arides limoneux ou sableux, de préférence plus calcaires. Il fleurit plus tard que le précédent. Il y a quelques belles stations dans le Lot. Les 2 espèces sont en PN (Protection Nationale) et à rechercher dans le Lot (le premier milieu Mai et le deuxième début Juin).

Rubriques
+ artícles de...