Vous êtes ici: Accueil * 4 Saisons : jour par jour sur le terrain, des observations. > Parus major, la mésange charbonnière.
Parus major, la mésange charbonnière.
Précarité sur l’île..
samedi 23 mai 2009, par Jean-Jacques Lacroix
Vers le forum attaché Version imprimable de cet article Version imprimable Crear un PDF Enregistrer en PDF  Envoyer par email

Précarité sur l’île d’Oléron illustrant dramatiquement le danger et les pièges crées par l’homme et son industrie ;

Le nid est installé à l’intérieur d’un sinistre poteau téléphonique tronqué en réemploi et abandonné.

Le risque pour la couvée est de ne pas pouvoir sortir en entier de son tube et ou d’être meurtrie par la manoeuvre de la structure métallique émergeant du poteau . Il existe de très nombreux poteaux de ce genre sans obturateurs sommitaux qui sont des pièges mortels pour les oiseaux cavernicoles ;

Daniel pourrait peut-être nous en dire davantage ?

Je compte 8 précaires et vous ?

jjL

1 Message
  • > > Parus major, la mésange charbonnière. / 24 mai 2009 22:09 / par Daniel Pareuil

    Tes photos, Jean-Jacques, illustrent parfaitement, le problème des poteaux creux.

    Cela doit nous rappeler, que nous devons signaler à France Télécom, les poteaux creux, qui ne sont pas ou mal fermés, après avoir relevé la référence du poteau.

    Ce type de problème peut survenir, avec n’importe quelle tuyauterie, accessible et profonde. J’ai vu des mésanges charbonnières, nicher dans le corps d’une vieille pompe, les jeunes sortaient là ou sort l’eau et également sous une grille d’égout cachée par une poubelle dans jardin public. Elles sont très opportunistes ces petites mésanges.

    Répondre à ce message

Rubriques
+ artícles de...